top of page

Le Reiki, c’est quoi ? Tout savoir sur la méthode Reiki


Quelle est la définition du reiki ? La définition du reiki est « la force de l’esprit » (traduction littérale : « énergie de l’esprit »). Union de la méditation et de la relaxation par un toucher relaxant sur des points du corps, elle favorise l’émergence de vos potentiels naturels solutionnant. C’est donc une pratique de bien-être et de relation d’aide, consistant à arrêter les maux de la personne, en équilibrant son corps – énergie – esprit. Quelles sont les notions apprises dans le reiki ?

  • à déterminer les blocages énergétiques qui font mal

  • à effectuer une séance de reiki appropriée

  • à accompagner psychologiquement la personne.

Comme il existe des déviations dans le reiki, il faut se tourner vers une forme validée. C’est la raison pour laquelle notre fédération se démarque avec le terme « reikiologie », qui est la forme du reiki professionnel aujourd’hui validée sur le plan clinique et validée sur le plan des formations européennes de l’enseignement supérieur.



D’où vient la méthode reiki ?

Le fondateur du reiki s’appelle Mikao Usui. Ce maître de méditation japonais naquit en 1865. Il créa le Reiki en 1922. Malheureusement, il décéda en 1926, 4 ans plus tard. A son décès, des personnes transformèrent le reiki et dévièrent sa notion d’énergie, en ajoutant de l’ésotérisme et du mysticisme et des rituels bizarroïdes. Mais ils continuèrent à l’appeler Reiki d’Usui. Malheureusement, le fondateur n’était plus là pour rétablir la vérité ! De nos jours, ce sont les formes mystiques du reiki que l’on trouve le plus, car elles sont rapides et vendent du rêve.

La Fédération Française de Reiki Traditionnel respecte la démarche d’origine de la méthode, qui reste une méditation par le toucher. Ni ses écoles de formation, ni ses praticiens professionnels, ne proposent ces dérives. Leur démarche repose sur une approche scientifique du fonctionnement du reiki, et de ses effets constatés.

D’autre part, ses praticiens professionnels sont certifiés selon la norme internationale ISO 17024. Ses organismes de formation sont soumis à la norme qualité et savoir faire ISO 9001.


En quoi le reiki est-il une pratique énergétique ?

Souvent décrit comme soin énergétique, comme toutes les pratiques énergétiques venues d’Orient (Taï-Chi, Qi-Qong, Aïkido, etc), le reiki permet de savoir gérer ses énergies. Mais la régulation, ou harmonisation de nos énergies internes, ne peut pas s’effectuer sans la maîtrise de notre corps et de notre esprit.

Quand on aide l’autre à libérer ses énergies bloquées, grâce au reiki, ses tensions au niveau du corps et de l’esprit disparaissent. Et donc ce qui en découlait aussi : douleurs, somatisation, certaines maladies, rumination mentale, anxiété, angoisse, déprime, burnout


Pourquoi le reiki est-il une méthode psychocorporelle ?

Parce qu’il prend la personne dans sa globalité corps – esprit. Le praticien professionnel s’occupe donc du bien-être mental de la personne (psycho-) et aussi de son bien-être corporel.

Comme il existe un équilibre entre le corps et l’esprit de la personne, les effets de bien-être durent plus longtemps. Ils sont aussi plus profonds.


En quoi le reiki est-il une pratique de santé ?

C’est une pratique de prévention de la santé. En effet, il sert à se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Il appartient au champ du bien-être, que l’OMS appelle la santé mentale positive.

Ainsi, le reiki ne soigne pas des maladies. De même, il n’agit pas sur les cellules ou la génétique. Il ne règle pas les problèmes d’organes. Il ne dispense pas de soins (reiki).

En revanche, comme le reiki traditionnel arrête les causes, certaines formes psychosomatiques, dues aux tensions, disparaissent naturellement.




Comment se passe une séance de reiki ?

Durant les séances de reiki, la personne est allongée habillée sur une table et ferme les yeux. Elle se laisse aller à ne rien faire de spécial.

Pendant ce temps, le praticien pose les mains sur des points spécifiques du corps (tête, buste, ventre, jambes, pieds…), avec un toucher très spécifique, et pratique dans le même temps une méditation spécifique.

Par résonance, la personne entre dans sa propre relaxation méditative. Sous l’effet de cette méditation spécifique, les tensions accumulées par la personne lâchent, et laissent émerger ses potentiels naturels solutionnants.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page